Infection de la prostate

L’infection de la prostate encore appelée prostatite est due à la pénétration d’une bactérie dans les voies urinaires qui va alors se loger dans la prostate et s’y développer créant ainsi une infection et une forte inflammation.

Cela se traduit pour le patient par :

  • des brûlures urinaires intenses,
  • des impériosités avec sensation de vessie toujours pleine,
  • du sang dans les urines surtout au début du jet,
  • de la fièvre
  • éventuellement l’impossibilité d’uriner en cas d’inflammation locale importante provoquant un fort gonflement de la prostate et la compression du canal de l’urètre qui passe au milieu de celle-ci.

Il est préférable de réaliser un ECBU avant de débuter tout traitement antibiotique, il s’agit d’un prélèvement des urines qui y recherche la présence de bactéries et teste les antibiotiques actifs sur ces bactéries.

Centre d'Urologie Lyon Caluire

Prendre rendez-vous

En ligne

Par téléphone

Infirmerie Protestante
04 72 00 71 10

Polyclinique Lyon-Nord
04 72 01 38 01

Clinique du parc
04 72 44 88 51

Thizy-Les-Bourg
04 74 05 44 44

Où nous trouver

Les bactéries les plus souvent rencontrées sont d’origine digestive par simple contamination locale, comme l’Escherichia Coli, ou l’Enterococcus Faecalis. Il peut, plus rarement, s’agir d’infection à germes sexuellement transmissibles.

Le traitement repose sur une antibiothérapie qui est débutée juste après le prélèvement des urines et sans en attendre le résultat, l’antibiotique est administré de manière probabiliste et est ensuite adapté aux résultats de l’ECBU qui est reçu environ 48 heures après le prélèvement. Il est également nécessaire de prendre une traitement à base de paracétamol pour la fièvre et les douleurs, voire un traitement anti-inflammatoire et à visée prostatique.

Le traitement recommandé est long et peut aller jusqu’à 5 semaines afin de limiter le risque de récidive de l’infection.

Il est important de s’hydrater de manière abondante afin de « laver » les urines et d’augmenter l’efficacité du traitement.

Lors de l’épisode de prostatite, si un dosage de PSA est réalisé, il est alors très élevé en rapport avec l’inflammation locale, il diminue ensuite progressivement.

Il est nécessaire de faire le point sur les facteurs favorisants l’infection à distance de l’épisode de prostatite, par un examen urologique ; recherche de vidange vésicale incomplète, adénome de la prostate, rétrécissement de l’urètre… 

Des réponses à vos questions

Des questions nous sont fréquemment posées sur
des symptômes, des pathologies, des traitements...

Découvrir les réponses à vos questions

Poursuivre dans les
pathologies de la prostate