La lithotritie est l’intervention qui consiste à fragmenter un calcul (caillou) se trouvant dans les reins ou dans la portion haute des uretères qui sont les tuyaux d’élimination des urines qui vont des reins à la vessie. Il s’agit d’une intervention non invasive. Il n’est pas nécessaire de réaliser d’ouverture ou même d’exploration par les voies naturelles, tout se passe de l’extérieur, les ondes de chocs qui vont casser le calcul sont concentrées sur le calcul et transmises à travers la paroi au niveau des reins.

L’intervention

L’intervention se déroule en ambulatoire (hospitalisation de journée). L’entrée se fait donc le matin à jeun (sans avoir mangé, bu ou fumé).

Il ne s’agit pas d’une anesthésie générale, un produit est administré pendant le geste par perfusion afin de rendre l’intervention confortable. L’intervention dure 45 minutes environ. Un repérage échographique ou radiographique du calcul est effectué, environ 3000 ondes de chocs sont ensuite délivrées.

Après l'intervention

> A la suite de l’intervention, une radiographie de contrôle peut-être effectuée. Vous regagnez ensuite votre chambre.

Une collation vous est servie. Les premières urines sont souvent teintées en rouge témoin de l’efficacité de la fragmentation du caillou. Des petits fragments peuvent être vus dans les urines dès le premier jour.

Votre sortie

> Avant votre départ qui s’effectue le soir ou l’après midi en fonction de l’heure du geste, les consignes, ordonnances et rendez-vous de contrôle vous sont donnés par votre chirurgien.

Il faut par la suite boire de manière abondante afin de laver les urines, en cas d’apparition de douleurs, il faut diminuer le volume des boissons transitoirement.

Contenu modifié le 21/05/15

Infirmerie Protestante

04 72 00 71 10

Polyclinique Lyon-Nord

04 72 01 45 09

Centre Hospitalier du Haut Bugey

04 74 73 10 13

Principes HON / Mentions légales / Réalisation Ascomedia