L’infection urinaire est liée à la présence de bactéries dans les urines en quantité suffisante pour déclencher des symptômes. Elles sont plus fréquentes chez la femme qui présente un urètre plus court que l’homme. Le pic de fréquence est au début de l’activité sexuelle et en période périménopausique.
Elles peuvent parfois se répéter à une fréquence rapprochée (plus de 6 par an) il s’agit alors d’infections urinaires à répétition qui sont très handicapantes pour les patientes.

Les bactéries présentes au niveau du périné remontent en permanence dans la vessie par l’intermédiaire du canal de l’urètre, il s’agit d’une infection ascendante. Cette migration est favorisée par les rapports sexuels. Normalement ces bactéries ne peuvent s’accrocher dans la vessie et sont éliminées lors de la miction laissant ainsi la cavité vésicale stérile.

En cas de boissons trop faibles ou de mictions trop espacées, les bactéries se multiplient et agressent alors la muqueuse vésicale afin de s’y développer, les symptômes de la cystite sont alors présents (brulures, impériosités, sang dans les urines…). Même en cas de traitements antibiotiques, les symptômes peuvent persister tant que la muqueuse vésicale n’a pas cicatrisé. Le terrain est alors propice pour d’autres bactéries qui peuvent provoquer à nouveau une infection urinaire.

Les règles hygièno diététiques sont essentielles pour sortir de ce cercle vicieux. L’hydratation abondante et des mictions dans de bonnes conditions sont nécessaires à la guérison. Dans certains cas, des explorations peuvent être indiquées à la recherche de rétrécissement de l’urètre. Un traitement antibiotique prolongé est proposé en cas d’échec. 
Lorsque les bactéries remontent vers les reins, il s’agit alors d’une pyélonéphrite qui est responsable de fièvre et nécessite un traitement antibiotique plus long. Les bactéries sont opportunistes, elles profitent de périodes de fatigue pendant lesquelles les défenses immunitaires sont moins performantes ou d’un terrain favorable pour se développer.

Contenu modifié le mar, 05/05/2015 - 13:20

Infirmerie Protestante

04 72 00 71 10

Polyclinique Lyon-Nord

04 72 01 45 09

Centre Hospitalier du Haut Bugey

04 74 73 10 13

Clinique du Parc

04 72 44 88 51

Principes HON / Mentions légales / Réalisation Ascomedia